L'un des objectifs de ce blog, ainsi que des masterclass, est d'accompagner les développeurs web pour leur permettre de trouver plus facilement un emploi, soit en améliorant leurs compétences, leur profil, etc...

Mais tous les développeurs web qui cherchent un emploi n'ont pas le même CV, les même bagages, les mêmes attentes, donc il n'est pas toujours évident de créer des contenus qui puisse parler à tout le monde.

J'ai donc décidé de créer un sondage afin d'avoir une image de la recherche d'emploi des développeurs web à l'échelle de ma communauté.

Le sondage est anonyme, se rempli en moins de 2 minutes et permettra d'aider les autres développeurs en recherche à voir où ils se situent, alors merci d'avance à tous ceux qui prendront le temps de participer !

Ce sondage est uniquement pour les devs en recherche d'emploi, si tu es indépendant, ou déjà en poste, je t'invite plutôt à particier à l'enquête nationale de WeLoveDevs !

Le sondage

Participer (2 min)

Les résultats

La compilation des résultats du sondage que vous allez voir a été effectuée le 16/03/2021 et est basée sur les 106 premières réponses.

N'hésitez pas à y répondre si ce n'est pas encore fait, je mettrais ces chiffres à jour dès que possible !

Les profils du sondage

98,9% des développeurs en recherche d'emploi ont moins de 2 ans d'expérience.

84,5% sont issus d'une formation de moins de deux ans (et donc un niveau égal ou inférieur à Bac+3), dont 62,9% sont issus d'un bootcamp (moins d'un an).

25% des répondants recherchent un emploi depuis 6 mois ou plus et 15% sont sans emploi depuis plus de 10 mois !

L'écrasante majorité de ces développeurs est en reconversion, avec un pourcentage de 89,7%, ce qui reflète la moyenne d'age supérieure à 35 ans.

Les chiffres des candidatures

La majorité (41,3%) des répondants ont envoyé entre 10 et 30 CVs et 15,5% ont atteint 100 candidatures ou plus.

Suite à ces envois, 47,4% n'a décroché aucun entretien, contre une moyenne entre 1 et 3 entretiens pour le reste des candidats (le maximum est de 40 entretiens pour plus de 150 CV envoyés).

73,8% des refus suites à ces candidatures sont basés sur le manque d'expérience, mais certains retours négatifs inclus l'âge ou encore la peur d'embaucher un candidat en reconversion professionnelle.

Conclusion

On voit bien le profil du développeur junior, en reconversion et issu d'une formation courte se dessiner très majoritairement.

L'importance pour un candidat d'arriver à se démarquer et de prouver ses compétences en amont de l'embauche est capitale pour sortir de cette situation.

Si votre profil correspond à celui cité au dessus, j'aborde toutes les problématiques et leurs solutions dans ma masterclass "Décroche ton premier job en tant que développeur junior", actuellement à -50%, accessible à partir de 16,50€ pendant 3 mois !

Et sinon, mon article intitulé "Comment prouver son expérience sans jamais avoir été embauché" n'a jamais été autant d'actualité et pourra j'espère en aider certains.

Comment prouver son expérience de développeur sans jamais avoir été embauché ? - Nicolas Brondin-Bernard
Si votre profil est recalé pour des postes de développeur web junior à cause de votre manque d’expérience, voilà ce qui a marché pour moi !
J'espère que cet article vous aura été utile, et à bientôt sur le blog !

À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage de d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo de Lukas provenant de Pexels