Spoiler : Parce que vous payez ce que fait un développeur pendant son travail, en dehors de son travail, mais aussi ce qu'il ne fait pas !

Le travail de développeurs, que ce soit développeur web, logiciel, embarqué ou mobile fait partie des jobs les mieux payés en France (et un peu partout dans le monde d'ailleurs).

Et attention je parle bel et bien des développeurs en poste, et même pas de freelance dont la rémunération est encore un autre sujet !

J'ai par ailleurs publié, il y a quelques semaines, un article dédié à l'évolution de mon salaire au fil du temps (dont une bonne partie en freelance), voilà le lien si ça vous intéresse.

Comparé à la moyenne des salaires, les développeurs se placent en général bien au dessus jusqu'à un point où certaines personnes viennent à penser que la rémunération par rapport aux efforts fournis est exagérée.

"En vrai, un développeur ça écrit simplement du code non ?"

J'ai décidé d'écrire cette lettre ouverte pour expliquer ce que vous payez réellement quand vous versez un salaire de développeur, et montrer que notre métier n'est pas simplement de cracher des lignes de code, loin de là !

Un développeur (ou développeuse) a passé énormément de temps (souvent plusieurs années) à se former initialement, il a investi du temps et de l'argent afin de développer une maitrise ou une expertise de différentes technologies complexes.

Vous payez des compétences que peu de gens ont si l'on prend la population dans sa globalité.

Ce développeur a expérimenté, testé, échoué, réessayé et appris pendant des heures et grâce à de nombreux projets, bien souvent sur son temps libre.

Vous payez de l'expérience.

Il a acquis des compétences et des manières de travailler efficacement qui lui permettent aujourd'hui de faire en quelques lignes de code ce qu'il mettait des semaines à produire auparavant.

Vous payez donc sa capacité à aller plus vite.

Régulièrement il fait de la veille, il se tient à jour en lisant des documentations, des blogs, en écoutant des podcasts ou en regardant des cours en vidéo, la plupart du temps en dehors de ses heures de travail.

Vous payez sa formation continue

Mais ce que vous payez c'est aussi tout ce qu'il ne fait pas, comme ne pas introduire des failles dans les outils qu'il développe et comme les milliers de lignes de code qu'il ne développe pas parce qu'il a su trouver une solution plus efficace.

Et tout ce qu'un développeur ne fait pas, vaut parfois plus cher que ce qu'il fait.

En résumé, lorsque vous payez un développeur, vous ne payez pas quelqu'un qui écrit du code (pas seulement), mais quelqu'un qui consacre sa vie professionnelle à apprendre, à imaginer et créer des solutions créatives à des problèmes complexes que statistiquement peu de gens savent résoudre.

J'espère que cet article vous aura été utile, et à bientôt sur le blog !

À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage de d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo par Jp Valery sur Unsplash