Parfois il arrive qu'après un merge malencontreux ou un pull de la mauvaise branche, on se retrouve dans un état incohérent, ou du moins non désiré.

La plupart du temps, on peut revenir de quelques commits en arrière et corriger la version de notre branche actuelle.

Je vous explique la démarche dans cet article sur git reset et git revert.

Mais parfois, on ne souhaite pas simplement annuler un commit, mais bel et bien se resynchroniser complètement avec l'état actuel de notre branche sur le dépôt distant (remote).

Pour se faire, rien de plus simple, il suffit d'utiliser la commande git reset, mais au lieu d'indiquer un hash de commit, cette fois nous allons pointer sur une branche distante, comme ceci :

git reset --hard origin/[branch_name]

Dans l'exemple ci-dessus, "origin" désigne le nom donné au dépôt distant (remote), et "branch_name" correspond au nom de la branche à laquelle on veut se synchroniser.

Attention, l'option "--hard" indique que toutes vos modifications locales (commits ou non sauvegardées), seront perdues sans possibilité de revenir en arrière !

J'espère que cet article vous aura été utile, et à bientôt sur le blog !

Les articles les plus populaires du blog

Envie de continuer à lire des articles autour du développement web (entre autres) ? Voici la sélection des articles de mon blog les plus lus par la communauté !

Voir la sélection 🚀

Recevez les articles de la semaine par e-mail pour ne rien manquer !

S'abonner à la newsletter 📧

À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo par Frederic Audet sur Unsplash