Si vous utilisez Git régulièrement, alors vous avez forcément déjà créé un commit contenant une faute d'orthographe, ou bien avec un message ne correspondant pas vraiment aux modifications effectuées...

Si c'est le cas, vous allez voir que modifier le message de votre dernier commit est un jeu d'enfant !

Comment faire ?

La commande ci-dessous va vous permettre de simplement modifier le dernier message de commit, dans une interface d'édition de texte à l'intérieur de votre terminal :

$ git commit --amend

Dans le cas où vous auriez besoin de modifier les X derniers commits, alors je vous conseillerais de les annuler pour les recréer, toute la démarche est expliquée dans ce précédent article :

Annuler un ou plusieurs commit facilement avec Git - Nicolas Brondin-Bernard
Git reset vs Git revert

Si le commit a déjà été poussé sur le dépôt distant

Un simple Git push ne suffirait pas à rafraichir le nouveau message de commit, car l'historique du projet a été modifié en dehors du cycle classique de Git.

Il vous faudra donc ajouter une paramètre "--force-with-lease" qui vous permettra de forcer la mise à jour, sans impacter les commits suivants si ils sont déjà présents.

$ git push --force-with-lease
J'espère que cet article vous aura été utile, et à bientôt sur le blog !

Les articles les plus populaires du blog

Envie de continuer à lire des articles autour du développement web (entre autres) ? Voici la sélection des articles de mon blog les plus lus par la communauté !

Voir la sélection 🚀

Recevez les articles de la semaine par e-mail pour ne rien manquer !

S'abonner à la newsletter 📧

À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo par Jelleke Vanooteghem sur Unsplash