“Développer un site sous Wordpress, c'est pas vraiment du développement web”

Vous avez forcément entendu cette phrase dans une discussion entre développeurs, et vous avez même peut-être pensé la même chose. Pourtant cette phrase est complètement à côté de la plaque et sa seule conséquence est de mettre de fausses idées dans la tête des jeunes développeurs.

Voilà pourquoi il faut la faire disparaitre.

Lorsque l'on débute dans le développement, on a envie de tout apprendre, de tout expérimenter et de tout faire soi-même, si bien qu'on en oublie vite l'objectif premier du développeur web : Résoudre les problèmes de ses clients en mettant en place des solutions techniques qui correspondent aux besoins de ce dernier.

Et même si en tant que développeur junior vous aimeriez pouvoir faire ce site vitrine de A à Z pour vous entrainer. Même si vous êtes prêt à vous donner corps et âme pour développer un back-office et permettre à votre client de pouvoir modifier le contenu de son site en autonomie...

Ce n'est pas toujours une bonne idée.

Le syndrome du "from-scratch"

Tout faire de A à Z est une superbe manière d'apprendre, mais il faut faire attention de ne pas tomber dans la facilité ; et par "facilité" je ne veux pas dire la simplicité mais plutôt le fait de fait de rester dans zone de comfort.

Oui, apprendre une nouvelle technologie ou un nouvel outil est un investissement en temps mais surtout en puissance de cerveau, et il n'est pas rare de préférer s'éviter cet effort en faisant tout à la main, avec les technologies que l'on maîtrise déjà.

Mais il ne faut pas réinventer la roue et même si tous les CMS existants ont leurs propres failles, leurs courbes d'apprentissage plus ou moins rapides, je vous invite à les découvrir.

En 2020, environs 30% des sites web fonctionnent sous Wordpress, alors j'aurais presque envie de dire :

"Peut-on être un développeur web en ignorant comment fonctionne un tier des sites mondiaux ?"

Ce serait chercher la petite bête, et en même temps que dirais-t'on à un mécanicien auto qui ne connaitrait pas le fonctionnement d'un moteur diésel ?

Cet article n'est pas un plaidoyer en faveur de Wordpress, mais un conseil issu de ma propre expérience : ne vous fermez pas à ces outils-là.

Le rôle d'un bon développeur n'est pas de tout savoir coder en un clin d’œil, mais aussi d’arriver à trouver, évaluer et déployer des solutions déjà existantes et suffisamment complètes pour combler les besoins de son client.

Et même si vous rêvez un jour de développer votre propre CMS, votre propre plateforme e-commerce ou que sais-je, rien ne vaut de tester les solutions existantes, d’avoir joué avec afin de connaitre leurs points forts et leurs points faibles pour pouvoir s'en inspirer.

Avant de vouloir modifier les règles du jeu, il faut d'abord les connaitre.

J'espère que cet article vous aura plu, et je vous dis à bientôt sur le blog !


À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage de d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo by Fikret tozak on Unsplash