Rétrospective : En Aout dernier, Epic sortait une mise à jour de son jeu phare "Fortnite" sur iOS (et Android) intégrant un système de paiement tierce pour contourner la commission de 30% d'Apple sur les achats numériques in-app.

En une seule journée, Apple avait banni Epic de l'AppStore, celui-ci avait alors attaqué Apple en justice avec un plan de communication remarquable, incitant toute leur communauté à prendre part au combat médiatique contre le géant à la pomme.

Si vous n'aviez pas suivi cette histoire, retrouvez tous les détails dans un article consacré au sujet et détaillant la stratégie d'Epic.

En bref, Epic demandait la baisse des commissions prisent par Apple pour favoriser les petits studios et l'innovation.

Apple a cédé

Le 18 Novembre 2020, Apple annonce baisser la commission prise sur les achats d'applications et les achats in-app de 30 à 15%, soit moitié moins, pour tous les studios génèrant moins d'un million de dollars de revenu par an au travers de l'AppStore.

Cette limite offre donc une grande marge de manoeuvre à la plupart des éditeurs d'applications et permettra aux studios indépendant une plus grande liberté financière vis-à-vis d'Apple.

Ce nouveau programme, appelé "Small Business" et qui débutera en Janvier 2021 sera indexé sur les revenus de l'année en cours : Si un studio dépasse 1 million de dollars de revenu une année, les revenus de l'année suivante seront taxés par Apple à 15% le temps de dépasser à nouveau le seuil critique.

Mais au final, est-ce que cette nouvelle décision profite au studio Epic et son jeu Fortnite ?

Non, mais comme je l'expliquais dans mon article d'Aout, l'objectif du studio était une opération de communication géante avec pour objectif d'améliorer les conditions de tous les développeurs iOS, et non pas seulement une exception pour Epic.

Plus d'un tour dans leur sac

Dans leur bataille contre Apple, Epic s'est donc construit une réputation de chevalier blanc, mais leur jeu le plus populaire "Fortnite" est toujours absent du magasin d'applications d'Apple.

Mais depuis début Novembre, des informations à propos d'un partenariat entre Nvidia et Epic ont commencé à circuler. Le leader du marché des processeurs et cartes graphiques fait beaucoup parlé de lui en ce moment, et notamment pour son avancée dans le domaine du "cloud-gaming" avec son service "GeForce Now".

GeForce Now permet à n'importe qui de transformer un périphérique (ordinateur, téléphone, tablette) relié à internet (avec une connexion suffisante) en console de jeu.

Le service fait tourner le jeu sur les serveurs de Nvidia, capture les actions du joueur (sur l'écran ou avec une manette) pour les retranscrire dans le jeu et renvoyer le flux vidéo sur l'écran du joueur, le tout avec une latence plus qu'acceptable.

Ce service est déjà disponible sur Windows, Mac et Android, mais l'AppStore d'Apple ne permet pas à l'heure actuelle à Nvidia de publier leur application native de cloud-gaming, forçant donc ces derniers à interfacer leur service avec le navigateur web d'iOS Safari.

GeForce Now fonctionnant déjà sous Chrome, les ingénieurs de chez Nvidia ont donc réussi à porter leur service sur le navigateur d'Apple, permettant ainsi de contourner complètement l'AppStore, ses commissions et ses blocages.

L'objectif d'Epic est donc de rendre Fortnite disponible sur iOS sans qu'Apple puisse avoir le moindre contrôle sur son jeu, un peu comme sur Android où l'on peut installer une application sans passer par le PlayStore.

Est-ce qu'Epic a gagné sur toute la ligne dans son combat contre Apple ? L'avenir nous le dira, mais on est quand même tenté de dire oui !


À propos de l'auteur

Hello, je suis Nicolas Brondin-Bernard, ingénieur web indépendant depuis 2015 passionné par le partage de d'expériences et de connaissances.

Aujourd'hui je suis aussi coach pour développeurs web juniors, tu peux me contacter sur nicolas@brondin.com, sur mon site ou devenir membre de ma newsletter pour ne jamais louper le meilleur article de la semaine et être tenu au courant de mes projets !


Photo par Katrina Berban sur Unsplash

Sources :
https://developer.apple.com/news/?id=i7jzeefs
https://www.bbc.com/news/technology-55002430